Conseils pour l'achat d'une propriété : sept erreurs à éviter

7 erreurs à éviter lors de l’achat d’une propriété

Acquérir une propriété est une grande étape ! Il vaut mieux être bien préparé afin que tout se déroule sans tracas, et surtout, sans regret. Ces 7 erreurs à éviter mettront toutes les chances de votre côté pour vivre une belle expérience.

Ne pas établir ses besoins

Se lancer dans la visite de maisons sans d’abord avoir déterminé ses besoins est une erreur parfois faite par les futurs acheteurs. Pourtant, cette étape les aidera à cibler immédiatement les résidences qui leur conviennent. Ainsi, il n’y aura pas de perdre du temps.

Établissez ce qui est indispensable pour vous, par exemple un garage, une piscine, avoir les services à proximité ou encore le nombre de chambres, puis faites-en de même avec vos envies non essentielles à votre bonheur. Et ne perdez pas ces objectifs de vue!

Visiter sans préapprobation hypothécaire

Une autre perte de temps pour les futurs acheteurs est la visite de propriétés sans avoir de préapprobation hypothécaire. D’ailleurs, il arrive que les vendeurs refusent de signer une promesse d’achat si l’acheteur n’a pas cette preuve officielle, à jour.

Il s’agit d’un document indiquant combien la banque est prête à vous prêter pour l’acquisition d’une propriété. Pour l’obtenir, il suffit de se rendre dans votre institution financière qui déterminera le montant en se basant sur votre portrait financier.

À noter que le processus de préautorisation peut prendre quelques jours et vous devrez fournir plusieurs renseignements et documents officiels, comme votre attestation de revenu ou la preuve de l’existence de votre mise de fonds.

Oublier des frais dans son budget

Bien que la préapprobation hypothécaire est un bon indicateur de ce que vous pouvez vous permettre comme achat immobilier, votre conseiller financier ne connaît pas toutes vos dépenses. Il vaut mieux établir un budget vous-même, pour vous assurer que la propriété convoitée ne vous causera pas de troubles financiers.

Aussi, les futurs acheteurs ne doivent pas oublier les frais comme la taxe de Bienvenue, les honoraires du notaire, les taxes municipales et scolaires, les frais de condo s’il y a lieu ou encore les frais de déménagement.

Il faut également tenir compte de la possible d’inflation du taux d’intérêt du prêt hypothécaire, surtout dans un marché économique incertain.

Si vous avez besoin d’un coup de pouce, votre courtier peut vous aider à faire un calcul simple de la situation en ayant recours au rapport ABD (amortissement brut de la dette).

Négliger de lire la déclaration du vendeur

Une autre erreur possible est d’omettre de lire la déclaration du vendeur ou encore de la lire en parallèle. On y trouve tout l’historique de la propriété en vente, comme les rénovations effectuées, les dégâts d’eau, etc. Elle est donc très importante et vous permettra de mieux connaître votre future maison. À sa lecture, vous pourriez même décider de ne pas faire d’offre d’achat.

Si vous faites affaire avec un courtier, il saura mettre en lumière les points importants de ce document et vous les expliquer.

Faire une offre d’achat non mûrie

Parfois, un coup de cœur pour une maison peut s’avérer une erreur! Celle-ci peut ne pas répondre à tous vos besoins, exiger trop de rénovations que votre budget vous permet, être moins pratique qu’une autre maison, etc. Bref, l’important est de visiter quelques propriétés avant de faire une offre d’achat.

Les futurs acheteurs doivent écouter leur raison, et pas seulement leur cœur!

Sauter l’étape de l’inspection

Dans un marché de vendeurs où il y a plusieurs intéressés pour une même propriété, certains futurs acheteurs font l’erreur de signer des promesses d’achat sans inspection, afin d’accélérer le processus. Parfois, ce choix peut tourner au cauchemar. Imaginez si l’inspecteur découvre des dommages de plusieurs milliers de dollars? Vous pourriez alors renégocier le prix d’achat ou tout simplement vous retirer.

Une inspection préachat est essentielle, peu importe le contexte, et même si la résidence est récente. Il s’agit d’une dépense de quelques centaines de dollars qui vaut le coup!

Si vous vous apprêtez à acquérir une propriété, tournez-vous vers un courtier RE/MAX qui saura vous guider et vous accompagner afin d’éviter les erreurs possibles. 

Faire carrière chez nous