Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Quelques suggestions de boissons chaudes pour tous les goûts

RE/MAX Québec
1706 0 0

Après une nouvelle bordée de neige, une agréable promenade en raquettes ou en skis de fond dans des sentiers aménagés ou sur un lac gelé...

Rien n'est plus agréable et réconfortant que de savourer une délicieuse boisson chaude autour d'un feu de camp ou devant le foyer, en famille ou avec les amis, afin de réchauffer nos mains et nos pieds engourdis par la chute du mercure.

Chocolat chaud, café flambé, cidre ou vin chaud, lait de poule ou thé chaï, il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts. Des recettes faciles à faire, qui peuvent être préparées à l'avance ou en quelques minutes, des versions traditionnelles aux plus originales, avec ou sans alcool.

Chocolat chaud 

Cette réconfortante boisson associée aux sorties extérieures et aux activités hivernales se décline pratiquement à l'infini, selon les familles et les traditions, sans parler de certaines restrictions alimentaires pour certains d'entre nous. En principe, on ajoute au lait - ou autre breuvage laitier, du type lait d'amandes, c'est selon - réchauffé à basse température, du cacao en poudre ou du chocolat noir fondu - de première qualité - et du sucre (ou une variante). Certains parfumeront leur chocolat chaud d'extrait de vanille, de sirop d'érable, de cannelle, de piment d'Espelette, de menthe fraîche ou de zeste d'orange... ou encore d'un jet de rhum ou de brandy, de liqueur d'amandes, de café ou autre (Baileys, Drambuie, etc.). Et pour couronner le tout, pourquoi ne pas ajouter, comme garniture, quelques guimauves, une généreuse cuillerée de crème fouettée, des copeaux de chocolat ou une canne de bonbon?

Café flambé (irlandais, brésilien, etc.)

Une bonne tasse de café bien chaud - américain, espresso court ou allongé, latté ou cappuccino - est toujours réconfortante, beau temps, mauvais temps. Mais au retour d'une longue sortie à l'extérieur, une variation légèrement « vitaminée » grâce à un savant mélange d'alcools, réchauffera agréablement l'ambiance. Le café flambé doit être servi dès le moment où il est prêt. Il faut d'abord préparer la bonne quantité de café selon le nombre de convives. Une fois l'alcool ou le mélange d'alcools mesuré (brandy, cognac, rhum, liqueur de café, etc.), le faire réchauffer à feu doux dans une casserole. Après l'avoir retiré du feu, faites-le flamber à l'aide d'une longue allumette ou d'un allumeur à barbecue jusqu'à ce que la flamme s'éteigne d'elle-même ou mettre le couvercle de la casserole pour étouffer la flamme. Versez dans la tasse de café ou dans un verre à café flambé et garnir de crème fouettée, si désiré. Le rebord du verre peut avoir été préalablement enduit de sucre, après avoir été humecté (avec un quartier de citron) et trempé à l'envers dans une assiette remplie de sucre.

Cidre chaud

Il suffit simplement d'aromatiser le cidre - avec ou sans alcool - ou un jus de pommes à l'ancienne, en le réchauffant dans une casserole à basse température ou à la mijoteuse. Des clous de girofle piqués dans une orange, deux ou trois bâtons de cannelle, un peu de cassonade ou de miel, quelques grains de poivre noir ou rose enveloppés dans du coton fromage, une généreuse pincée de poivre de Cayenne ou de muscade, un soupçon de rhum si désiré. Libre à vous de créer la combinaison d'ingrédients qui saura plaire à vos papilles.

Vin chaud

Traditionnellement, le vin chaud est une délicieuse concoction transmise des pays scandinaves avec toutes les variations d'ingrédients possibles. Au départ, il suffit de dissoudre du sucre (miel, cassonade ou sirop d'érable) dans une casserole - dans laquelle on a versé une bouteille de vin rouge (Bordeaux, Bourgogne ou Pinot noir) - à feu doux. Ajoutez des tranches d'oranges ou des écorces d'agrumes, sans oublier quelques-unes des épices suivantes, au goût : deux bâtons de cannelle, deux clous de girofle, deux badianes (anis étoilé), une pincée de muscade, deux ou trois copeaux de gingembre frais. Pour la version vin blanc, choisissez plutôt un vin blanc sec de type Riesling, Pinot blanc ou gris.

Lait de poule

Les origines de cette boisson associée à la période des fêtes remontent à l'époque médiévale. Adopté par plusieurs cultures, le lait de poule est devenu, avec ses variantes, un incontournable en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Belgique, au Canada et aux États-Unis. À la base, il s'agit de lait ou d'un mélange de lait et de crème réchauffé, auquel on incorpore des oeufs et des jaunes d'oeufs, du sucre et, dans certaines recettes, de la fécule de maïs. Le choix d'épices relève, encore une fois, des goûts et des traditions de chacun : sirop d'érable, extrait de vanille, cannelle, muscade, cardamome, ou encore, un généreux soupçon de rhum, de brandy ou de whisky, pour ceux qui veulent rajouter une petite touche d'alcool. Une fois versé dans un pot hermétique (du genre pot Mason), réfrigérez plusieurs heures avant de servir avec des glaçons.

Thé chaï

Cette version de thé aux épices en provenance de l'Inde est de plus en plus populaire. Un mélange d'épices moulues finement et composé, entre autres, de cannelle, de clous de girofle, de poivre, de cardamome, de gousses de vanille et d'anis étoilé, est ajouté à une tasse de lait porté à ébullition dans une casserole. Une fois retiré du feu, couvrez, laissez infuser quelques minutes et servez, après avoir passé le mélange au tamis.

Toute l'équipe de RE/MAX vous souhaite d'agréables moments en famille et entre amis lors de vos activités extérieures tout au long de l'hiver, en vous rappelant que la modération a bien meilleur goût!

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie