Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Punaises de lit : votre famille est-elle protégée?

RE/MAX Québec
2047 0 0

Conseils pour faire fuir les punaises de lit

Ces insectes nuisibles sont un fléau dans plusieurs grandes villes du monde. Et leur nombre ne fait qu'augmenter, année après année. D'ailleurs, aucune maison n'est à l'abri... même la plus propre! Comment prévenir les infestations et s'en débarrasser?

Pas plus longues qu'un pépin de pomme, les punaises de lit sont de couleur brunâtre ou rougeâtre et vivent principalement dans les chambres à coucher. Elles aiment se terrer dans la literie, le sommier, le matelas, mais aussi dans les fissures aux murs. Elles cherchent d'abord et avant tout la noirceur et la chaleur. D'ailleurs, ces indésirables sont actives seulement la nuit. La punaise se déplace à la même vitesse qu'une fourmi, ne vole pas et ne sautille pas. Elle se reproduit à une vitesse folle, allant jusqu'à pondre 500 oeufs en seulement un an.

Sont-elles dangereuses?

Chez certaines personnes, ses piqûres peuvent être néfastes pour la santé notamment parce qu'elles peuvent provoquer de l'urticaire ou de graves réactions allergiques. Pour d'autres - la plupart -, elles sont inoffensives. Par contre, personne n'échappe aux démangeaisons qui peuvent être intenses. À noter aussi qu'une personne vivant avec des punaises de lit peut développer de l'anxiété et aussi un sentiment de honte en raison de cette situation où elle se sent jugée. Pourtant, une infestation peut survenir même dans les endroits les plus propres.

Quels sont les signes d'infestation?

Une personne qui dort dans un lieu infesté de punaises a des piqûres et des boursouflures rouges sur le corps, surtout sur les parties qui sont à découvert pendant le sommeil. Il y a également des traces d'excréments sur les tissus (literie, rideaux, etc.). Les défécations prennent la forme de points noirs et deviennent rougeâtres si on les frotte avec un linge humide. Aussi, les oeufs des punaises de lit peuvent être repérés à l'oeil nu : ils sont blanchâtres, disposés en grappes et ont la grosseur d'une tête d'épingle.

Comment faire une bonne inspection

Pour savoir si votre maison est infestée de punaises de lit, munissez-vous d'une lampe de poche et d'un objet pour gratter (par exemple, une vieille carte de crédit). Puis, passez ce grattoir de fortune dans tous les recoins : coutures de la literie, côtés du sommier, tête de lit, pouf, vêtements, luminaires, détecteurs de fumée, livres, paperasse, etc. Il est aussi recommandé de retirer les plaques des prises de courant, car ces insectes miniatures ont tendance à s'y cacher. Utilisez également des cotons-tiges pour déloger les possibles intrus dans les endroits difficiles d'accès comme les fentes de divan. Et n'oubliez pas de vérifier le lit de votre chat ou de votre chien.

Quoi faire si on en trouve chez soi

La première chose à faire est d'appeler un exterminateur, puisqu'il est déconseillé d'utiliser les insecticides vendus en magasin. Ces produits seraient peu efficaces et nuiraient au processus d'élimination. Ensuite, lavez les tissus (housse de divan, vêtements, rideaux, etc.) à haute température. Si c'est l'hiver et qu'il fait -20 °C, sortez les éléments possiblement infestés au moins quatre jours à l'extérieur : les punaises ne survivront pas à ce froid. Vous pouvez aussi tout emballer dans des sacs et les sceller en attendant l'arrivée de l'exterminateur.

Les objets usagés : prudence!

Si vous achetez un objet de seconde main, vérifiez qu'il n'est pas infesté. Surtout si ce dernier est fait de tissu. Observez chaque recoin et pli à la recherche de bestioles (mortes ou vivantes) ou de leurs oeufs. Il est aussi déconseillé de récupérer un matelas ou un meuble abandonné sur le bord du chemin. Ceux-ci peuvent cacher des oeufs en leur centre, ce qui est impossible à repérer rapidement à l'oeil nu.

Comment prévenir une infestation

Pour éviter qu'elles ne se cachent chez soi, il vaut mieux passer l'aspirateur tous les jours (surtout dans les coins oubliés comme sous le lit ou derrière la commode), laver la literie chaque semaine et les rideaux une fois par mois. Vous pouvez aussi installer des pièges à punaises ou des housses de protection anti-punaises pour les oreillers, matelas et sommier. Il faut également sceller toutes les fissures et les crevasses, qu'elles se trouvent au plafond, sur les murs, les cadrages ou les plinthes. De plus, sachez qu'une pièce encombrée - même propre - est un endroit de rêve pour les punaises.

Avec la multiplication de la vente et de l'achat d'objets usagés ainsi que l'abondance de voyageurs qui transportent des punaises sans le savoir, les infestations sont de plus en plus nombreuses. Malgré tout, les victimes préfèrent parfois supporter leur présence plutôt que d'avouer leur situation. Pourtant, il n'y a pas de honte à y avoir. Bon courage!

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles