Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Comment bien choisir son cellier

RE/MAX Québec
943 0 0

Parce que c'est un objet pratique, parce que son design peut faire tourner les têtes ou tout simplement parce qu'on veut entreposer nos bouteilles de vin, toutes les raisons sont bonnes pour se procurer un cellier! Mais comment bien le choisir?

Plusieurs facteurs sont à considérer lors de l'achat d'un cellier. Premièrement, est-ce vraiment d'un cellier dont vous avez besoin? Certaines personnes auraient plutôt intérêt à acheter un refroidisseur à vin qui ne s'occupe que de garder les bouteilles à la température optimale pour la consommation. Ce dernier est moins dispendieux et est parfait pour le consommateur qui n'a besoin que d'un espace pour entreposer ses bouteilles, puisqu'elles seront consommées rapidement. Un cellier est nécessaire pour celui qui veut que son vin vieillisse à la perfection, et donc, qui n'envisage pas de le déguster avant quelques mois (ou années).

Prix : nul besoin de s'emballer

La fourchette de prix des celliers est très variable. La qualité de ses matériaux, sa capacité de stockage, son apparence ou son degré de technologie peuvent influencer son coût. Votre budget ne vous permet pas d'excès? Un cellier au prix abordable peut être tout aussi efficace s'il convient à vos besoins. Celui qui se procure un cellier de plusieurs milliers de dollars est habituellement un fin connaisseur qui possède de nombreuses bouteilles (dont la plupart sont dispendieuses).

Sa dimension : voyez plus grand!

Selon les experts, les clients regrettent souvent la dimension choisie de leur cellier. Résultat? Après quelques mois, ils reviennent pour s'en procurer un plus grand puisque le rangement manque. Et cela n'a rien d'économique! Le mieux est d'opter pour un cellier plus grand que ce que vous avez en tête, question de ne pas manquer d'espace.

Son look : est-ce si important?

Il existe différents styles de celliers : certains sont en bois, d'autres en acier inoxydable ou d'autres possèdent un fini vitré. Certains ont des apparences classiques et d'autres sont plus modernes. D'autres peuvent être encastrés pour un style épuré. Les choix sont nombreux et il est facile de pencher vers celui qui a un look tape-à-l'oeil. Pourtant, ce n'est pas toujours nécessaire. L'emplacement du cellier est un bon indice pour savoir s'il vaut la peine d'investir plus pour son apparence. S'il trône dans une cuisine contemporaine, on ne voudra pas qu'il gâche la vue. Mais s'il se retrouve au sous-sol dans la pièce de rangement, pourquoi dépenser une plus grande somme? Dans tous les cas, il peut même être judicieux de se tourner vers un cellier de seconde main.

Est-il capable de bien amortir les vibrations?

Certaines caractéristiques du cellier sont indispensables pour qu'il soit efficace. Son degré d'amortissement des vibrations, notamment. En effet, une bouteille qui, au fil des années, se fait « brasser » ne vieillira pas aussi bien que celle qui a été protégée de toutes vibrations. Informez-vous de la qualité du système anti-vibrations auprès du vendeur.

Possède-t-il un thermostat de qualité?

Pour faire vieillir un vin en beauté, la température est importante, soit 14 degrés Celsius. Mais ce qui est encore plus important est la constance de cette température au fil du temps pour éviter le gonflement et le dégonflement du bouchon. Un thermostat bas de gamme qui fera varier - même un tant soit peu - la température dans le cellier causera une altération du goût, mais aussi de possibles fuites de liquide.

Le taux d'humidité : choisissez un système efficace

La sécheresse est l'ennemi redoutable du vin. Il est recommandé d'avoir un taux d'humidité entre 60 % et 80 % pour s'assurer de la qualité du produit. Ce taux évitera la détérioration du bouchon s'il est trop bas ou encore l'apparition de taches sur les bouteilles s'il est trop élevé. De ce fait, assurez-vous que la qualité du système est efficace avant de passer à la caisse.

Protégera-t-il vos bouteilles de la lumière?

Le vin n'est pas un grand amateur de lumière. Exposé trop longtemps à une lumière vive, il changera de goût (peu agréable en bouche!) Les portes vitrées des celliers sont conçues pour filtrer cette lumière en contrôlant la quantité de rayons qui entrent en contact avec les bouteilles. Cependant, elles ne sont pas à toute épreuve. Ainsi, vaut mieux placer le cellier loin des fenêtres.

Bon magasinage... et surtout, bonne dégustation!

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles