Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Comptoirs de cuisine : faites un choix éclairé !

RE/MAX Québec
1943 0 0

Puisque la cuisine est une pièce qui compte dans la valeur de revente d'une maison, il est normal de vouloir l'embellir. Et ça peut passer par un comptoir tout neuf! Vous ne savez pas où donner de la tête devant tous les choix disponibles? Laissez RE/MAX vous guider.

Béton : le moderne

Méconnu, le comptoir en béton gagne pourtant de plus en plus d'adeptes qui cherchent à se démarquer par un décor moderne. Cette matière brute peut être colorée pour s'harmoniser aux décors. Les propriétaires optent souvent pour un gris ou un grège, allant de foncé à pâle. L'un des avantages du béton est qu'on peut lui donner plusieurs formes. Aussi, il résiste à la chaleur. Par contre, il faut savoir que ce matériau se tache facilement : il faut donc appliquer un scellant protecteur. À noter que, selon la qualité, le béton peut se fissurer avec le temps.

Verre : l'écologique

Principalement vu dans les maisons écologiques (construction LEED), le comptoir en verre est habituellement fabriqué à partir de verre recyclé et de béton non toxique. Il est disponible en plusieurs couleurs et son apparence sied à tous les types de décors. Par contre, il faut savoir qu'il est coûteux, surtout si vous avez une grande surface à couvrir.

Stratifié : l'économique

Le comptoir stratifié est beaucoup vu dans les foyers. Et avec raison! Il est économique en plus d'avoir fière allure (bien que son aspect soit moins luxueux que certains produits). Il existe une panoplie de couleurs et de textures pouvant convenir à tous les décors, qu'ils soient contemporains ou rustiques. Par contre, il peut s'avérer fragile : ses joints ont tendance à se décoller ou s'abîmer avec le temps, selon sa qualité. Aussi, le stratifié ne peut accueillir des plats chauds sans conséquence (il pourrait être marqué à jamais!)

Quartz : le résistant

Cette pierre antibactérienne et imperméable est parfaite pour un comptoir de cuisine. Elle résistera aux chocs et aux égratignures et nul besoin d'appliquer un scellant! Par contre, éloignez le quartz de la chaleur. Son fini uniforme et son apparence élégante sont prisés, mais son prix peut être décourageant.

Pourquoi ne pas marier deux types de comptoirs dans votre cuisine?

Par exemple un comptoir de marbre avec une extrémité sera en bois massif?

Acier inoxydable : le surprenant

Plus souvent vu dans les cuisines des restaurants, le comptoir en acier est pourtant un choix intéressant pour les particuliers. Son look surprendra bien sûr les invités et donnera une touche contemporaine à votre demeure. On l'aime aussi parce qu'il est hygiénique (les saletés ne s'accrochent pas à sa surface!) et que c'est une matière recyclable. Par contre, sachez que les marques de doigts sont souvent apparentes et qu'il est difficile à nettoyer parfaitement : il faut frotter dans le sens du grain et ne pas utiliser de produits abrasifs.

Bois massif : le chaleureux

D'un seul coup d'oil, le comptoir en bois massif (aussi appelé bloc de boucher) instaure une ambiance chaleureuse. Qu'on l'utilise dans une cuisine moderne ou rustique, il sait se faire remarquer. Cette matière est recyclable et très durable. Certains bois, comme du teck, sont imperméables. Mais il faut garder en tête que le bois est sensible aux chocs, aux égratignures et à la chaleur. Celui qui désire l'utiliser comme une planche à découper devra le sabler en surface fréquemment pour réparer les bris.

Marbre : l'indémodable

Un comptoir de marbre ajoute un côté sophistiqué à toute cuisine. Il résiste aux chocs et à la chaleur et offre un look intemporel. Il semble avoir toutes les qualités, n'est-ce pas? Pourtant, il faut savoir qu'au contact de la graisse, il doit être nettoyé rapidement pour éviter d'être taché. De ce fait, un scellant doit être régulièrement appliqué. Un autre inconvénient pour certains : son prix, qui ne convient pas à toutes les bourses.

Ardoise : le noble

Cette pierre est de plus en plus vue comme matériel de comptoir. Grâce à ses nuances de couleur uniques (vert, violet, gris, bleu et parfois rouge), l'ardoise est aimée des propriétaires qui souhaitent apporter une touche de luxe à leur cuisine. Elle est facile à nettoyer, résiste à l'eau et il est possible de la sabler en surface pour éliminer les imperfections causées par l'usure.

Granit : le texturé

Le granit résiste à la chaleur, aux égratignures et aux dégâts de nourriture, surtout s'il est couvert d'un scellant protecteur. D'ailleurs, c'est un des matériaux de comptoir qui risque de durer le plus longtemps! Mais il faut garder en tête que cette pierre naturelle n'est pas offerte en fini uni, ce qui ajoute de la lourdeur visuelle.

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie