Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Avoir un potager à l'intérieur? C'est possible!

RE/MAX Québec
50 0 0

On aimerait tous avoir une grande cour ou un balcon ensoleillé qui nous permettent de cultiver des légumes et des fines herbes. Mais si ce n'est pas votre cas, vous pourriez par contre vous tourner vers le potager intérieur. On vous dit tout!

Quels végétaux choisir?

Tout d'abord, il faut savoir que ce ne sont pas toutes les plantes qui pourront se développer adéquatement dans votre maison. Le manque de soleil est le grand responsable, mais également l'absence d'insectes et de vent. C'est en effet grâce à ces derniers que la pollinisation est possible. La solution est donc de se tourner vers des végétaux qui n'en ont pas (ou peu) besoin. Les légumes à feuilles comme les laitues, les épinards et le bok choy sont de bons choix. Également les légumes racines de petits formats (la culture en pot ne peut accueillir des plantes aux grosses racines). On peut penser aux bébés carotte, aux champignons, brocolis, poivrons, radis, tomates, cornichons et poivrons. Mais ce sont vraiment les pousses et les fines herbes qui pourront se développer parfaitement dans votre logis, puisqu'ils sont récoltés au début de leur vie, avant que le manque de soleil se fasse sentir. La plupart des fruits sont aussi de trop grands consommateurs d'énergie pour pouvoir pousser à l'intérieur, mis à part le citron.

La préparation des pots

Il est important d'utiliser de la terre adaptée aux différents types de végétaux : ils ne nécessitent pas tous les mêmes besoins en nutriments. Aussi, il est essentiel que l'évacuation de l'eau soit possible en perçant des trous de drainage pour éviter que les racines ne se noient. Ou encore, il est possible de placer au fond des pots de petites boules d'argile qui éviteront que l'eau stagne au fond et asphyxie les plantes.

Comment pallier le manque de soleil?

Il est préférable de placer directement vos pots sur le bord d'une fenêtre (idéalement orientée au sud) de façon à ce que les plantes fassent le plein d'énergie. Mais puisque le soleil n'est pas présent chaque jour, et encore moins pendant l'automne et l'hiver, certains propriétaires s'équipent de lampes fluorescentes horticoles. Ces dernières peuvent fournir de la lumière aux pousses, sans risque de les brûler puisqu'elles ne dégagent pas de chaleur. Il est recommandé de placer la lampe à 15 cm au-dessus des plantes. Puisque ces dernières poussent rapidement, vous devrez l'élever régulièrement. Il est aussi possible de se procurer une minuterie qui allume et éteint la lampe fluorescente pour contrôler le sommeil des plantes.

La température adéquate

Il semblerait que les plantes se plaisent aux mêmes degrés de température que les humains. C'est pourquoi vous n'aurez sans doute pas à changer vos habitudes de climatisation ou de chauffage (à moins d'aimer vous retrouver dans des pièces de moins de 18 degrés Celsius). En effet, la température idéale se situe entre 18 et 25 degrés Celsius. Conseil à ne pas négliger : ne placez pas vos précieux végétaux près des calorifères, ce pourrait les assécher!

Quels sont les avantages et inconvénients?

Les avantages d'avoir un jardin intérieur sont nombreux. On peut penser à la qualité de l'air améliorée grâce aux plantes qui transforment le gaz carbonique en oxygène. Aussi, il peut être économique de faire pousser ses propres végétaux plutôt que de les acheter en épicerie ou chez le maraîcher. La proximité de ces légumes (à portée de main!) pourrait également vous pousser à manger davantage de ces aliments santé. Et que dire de l'ambiance relaxante qui est créée par ces amis verts? Par contre, il faut savoir que plus vous voudrez faire pousser des fruits et légumes « exigeants », plus vous devrez investir (notamment dans des lampes horticoles) et en prendre soin.

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie