Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

À quand les applications québécoises pour les voisins?

RE/MAX Québec
1122 0 0

Les quartiers résidentiels sont comme des microsociétés. Pourtant, les rassemblements et l'entraide entre voisins semblent de plus en plus rares.

Vous entendez-vous bien avec vos voisins? Les connaissez-vous vraiment? Êtes-vous gêné à la simple idée de les saluer? Y a-t-il des fêtes de quartier dans le vôtre? Si oui, y participez-vous? Nous faisons parfois preuve d'individualisme sans nous en rendre compte. Pourtant, nous aurions tous à gagner à créer des relations saines avec nos voisins. Nous avons qu'à remonter au temps de nos grands-parents pour constater qu'il y avait davantage d'entraide à cette époque où tous les gens d'un même village se connaissaient.

Il existe quelques applications qui exploitent ce besoin de connexion entre voisins, notamment en France. Ces outils technologiques permettent à ceux qui le désirent de renforcer leur sentiment d'appartenance à leur quartier. Ceux qui viennent de s'acheter une maison dans une région qu'ils connaissent peu y trouvent aussi beaucoup d'avantages.

Par contre, au Canada, il ne semble pas y avoir d'applications comparables. En voici quelques-unes dont profitent nos cousins français. Les utiliseriez-vous si elles étaient disponibles ici?

Nextdoor : un réseau social

Cette application se veut une plateforme conviviale où peuvent se rassembler les personnes d'un même quartier. Tout d'abord, il faut savoir qu'elle est très sécuritaire, puisque chaque usagé doit fournir une preuve de résidence. Ensuite, il peut créer son profil et participer à la vie de quartier à travers le réseau social. Ainsi, il est plus facile de créer un événement, retrouver un animal perdu, faire une annonce pour vendre un bien, obtenir de l'information ou de l'expertise ou même se faire des amis. Il est aussi possible de trouver des services monnayables comme une gardienne pour enfants ou une personne pouvant s'occuper de son jardin pendant son absence.

Lulu dans ma rue : services à proximité

Cette application française se décrit comme étant « la conciergerie du quartier ». Tout comme le concierge d'un chic hôtel, Lulu dans ma rue veut répondre à tous les besoins de celui qui l'a téléchargé en puisant dans sa banque de données. Chaque utilisateur, résidentiel ou commercial, doit créer son profil en indiquant ses aptitudes et compétences (peut changer un pneu crevé, a le pouce vert, est un pro des bogues informatiques, etc.) Le résultat? Une plateforme qui déborde de services à proximité. Lulu s'occupe même d'organiser les rendez-vous. Il faut par contre savoir que l'application exige certains frais de service.

Alerte voisins : pour un quartier en sécurité

Alerte voisins est une application qui permet d'indiquer rapidement à ses voisins si quelque chose d'inhabituel se passe dans les alentours. Par exemple, il est possible d'envoyer une alarme aux autres utilisateurs de son quartier lorsqu'un incident mérite une attention immédiate comme une voiture stationnée dont l'alarme de sécurité est actionnée, un problème d'électricité, une fuite de gaz, un accident sur un boulevard à proximité, etc. L'application est également utile pour échanger avec ses voisins sur un sujet de sécurité qui est préoccupant. Il permet aussi d'informer ses voisins qu'on a été cambriolé (ou que des extra-terrestres nous ont kidnappé!) et que la prudence est de mise. Tout ce qui concerne la sécurité, quoi! En plus, cette application pratique est gratuite.

Mon p'tit voisinage : une app écolo

L'application Mon p'tit voisinage est née pour promouvoir l'achat local et l'énergie verte. L'outil est en fait un réseau social d'entraide et de partage dans une région donnée. Elle vise à faciliter les relations entre voisins pour trouver des services à proximité, comme celui du covoiturage, ou pour permettre la vente d'objets et de vêtements usagés. Les commerces locaux et les associations du quartier sont également les bienvenus. Le but est aussi de créer des événements, d'animer la communauté et de réaliser des sondages pour agrémenter la vie de chacun.

Avouez qu'il serait intéressant de pouvoir se servir de ces applications au Québec. L'invitation aux programmeurs est lancée!

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles