Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

9 actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire

RE/MAX Québec
1093 0 0

Saviez-vous que près de la moitié de la nourriture produite dans le monde est gaspillée chaque année? Et ce, principalement dans les pays développés? Qu'en est-il de votre apport à ce fléau? Si vous avez envie de faire un virage écologique, voici quelques idées faciles à réaliser.

1- Planifier ses repas

On sait tous que faire l'épicerie le ventre vide est une mauvaise idée, car on achète souvent plus que nos besoins. Cependant, le deuxième faux pas au supermarché est de s'y rendre sans liste. Planifier ses repas est la meilleure façon de ne pas acheter un surplus de nourriture qu'on n'aura pas le temps de consommer avant péremption. Sans compter le fait qu'il manque souvent une foule d'ingrédients pour concocter les repas de la semaine quand on ne les planifie pas.

2- Utiliser des plats pour conserver les légumes et les fruits

Pour rester frais longtemps, chaque fruit et légume a besoin d'un taux d'humidité et d'un pourcentage de contact avec l'air qui lui est propre. Certaines compagnies usent d'ingéniosité pour concevoir des plats de plastique qui conservent la fraîcheur de ces aliments. Parfois, deux ou trois jours supplémentaires de fraicheur suffisent.

3- Congeler tout ce qui est possible

Congeler les aliments est une autre excellente idée pour ne pas les gaspiller. Cette stratégie permet aussi d'acheter en plus grande quantité, ce qui est économique. On peut penser entre autres aux légumes frais. Et ne vous inquiétez pas : ces derniers ne perdent pas de nutriments à cause de la congélation. La viande se congèle aussi parfaitement, tout comme le pain et le fromage. Même les oeufs se congèlent si on les bat préalablement. Il suffit de les déposer dans des récipients pour glaçons.

4- Ne plus se fier aux dates de péremption

La date de péremption mise sur les aliments est à titre indicatif seulement. Une forme de protection pour le fabricant. C'est pourquoi il faut rester logique face à celle-ci. Avant de jeter, assurez-vous que le produit est réellement non-comestible. Vous le saurez par l'odeur, par la texture ou par le changement de couleur. Pour ce qui est du fromage couvert de points de moisissures, sachez qu'il suffit de les retirer et de manger le reste.

5- Ressusciter le pain

Le pain tranché a perdu de sa fraicheur et est trop raide? Transformez-le en croûtons ou en pain à l'ail rôti. Pour ce qui est de la baguette de pain qui durcit rapidement, il suffit de la passer sous un jet d'eau et de la mettre au four pendant environ cinq minutes. La revoilà souple et délicieuse! Ce truc mérite d'être connu, n'est-ce pas?

6- Faire cuire avant de perdre

On vous invite au restaurant et le bouf haché qui devait vous servir pour un pâté chinois devra (encore!) attendre? Ne courez pas de chance : faites-le cuire rapidement et congelez le tout. Vous pouvez en faire de même avec tous les types de viande. Pourquoi faire cuire avant de congeler? Si la viande est sur le point d'être périmée, elle continuera sa détérioration lors du dégel, ce qu'on ne veut pas!

7- Partager

Au lieu de jeter ce qui vous déplaît, pensez plutôt à donner! Il y a un restant de repas qui traine dans le frigo et vous n'avez pas envie de le manger? Proposez-le à un voisin ou amenez-le au bureau, question de trouver un estomac affamé. Il en va de même avec les barres tendres qui semblaient bonnes au supermarché, mais dont vous détestez finalement l'arrière-goût de gingembre, par exemple.

8- Composter pour moins de culpabilité

La nourriture qui se retrouve dans les dépotoirs est un désastre écologique puisqu'elle produit du méthane. Plusieurs municipalités exigent maintenant que leurs citoyens compostent. Les bacs bruns ont désormais élu domicile aux côtés des bacs bleus et noirs. Si votre municipalité n'effectue pas de collecte du compostage, vous pourriez en faire sur votre terrain! En quincaillerie, il y a de nombreux bacs de compostage qui se fondent bien à l'aménagement paysager. Tout ce qui est organique peut y être déposé (pelures, coquilles d'ouf, restes de table.), ainsi que les mouchoirs ou les papiers essuie-tout qui n'ont pas été en contact avec des produits chimiques. Même si ce n'est pas l'idéal, on se sent beaucoup moins coupable de jeter de la nourriture périmée sachant qu'elle servira à créer de l'engrais pour les plantes, par exemple.

9- Acheter les fruits et les légumes imparfaits

Saviez-vous que les épiciers ont de la difficulté à vendre les fruits et les légumes qui n'ont pas une belle forme? Inconsciemment ou pas, les consommateurs se tournent souvent vers les plus beaux spécimens. Ainsi, les moins attrayants se retrouvent à la poubelle. Devant ce phénomène, certaines épiceries offrent même des rabais pour les fruits et légumes moins jolis. Les choisir contribue à la réduction du gaspillage alimentaire!

De votre côté, avez-vous des trucs pour réduire les pertes alimentaires?

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie