Condos ou maisons neuves Chaudières-Appalaches

Située au sud du fleuve Saint-Laurent et au nord des Appalaches, la région de la Chaudière-Appalaches compte près de 420 000 habitants. Lévis, la ville la plus populeuse et le pôle économique de la région, est liée à la vieille capitale par les ponts de Québec et Pierre-Laporte ainsi que par un service de traversiers.

D'une grande richesse, le patrimoine architectural de la Chaudière-Appalaches comprend une quinzaine d'églises classées monuments historiques de même que cinq moulins hors du commun. Érigé en 1799, le moulin du Domaine-de-Lotbinière à Lotbinière est un imposant moulin à eau en pierre. Le moulin de Beaumont a été construit dans la municipalité du même nom en 1821. Il s'agit d'un bâtiment de style canadien bâti sur un ravin. Il ne faudrait surtout pas oublier la Seigneurie des Aulnaies, un vaste domaine au superbe manoir de style Regency datant de 1853, et le manoir Joly-De Lotbinière, une somptueuse résidence d'inspiration néoclassique bâtie en 1851 à Sainte-Croix.

Afficher plus
568 Route Marie-Victorin, app.5,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
1350 - 1352 Rue Douville,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
215 Rue du Pèlerin,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
1047 Rue des Genévriers,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
1105 Rue des Merisiers,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
568 Route Marie-Victorin, app.7,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
1334 - 1336 Rue Douville,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
1187 Rue des Fusains,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
1330 - 1332 Rue Douville,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)
568 Route Marie-Victorin, app.8,<br/>Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (Saint-Nicolas)

Blogue immobilier.

&Agrave; quoi ressemblera la maison du futur?

Quel genre d’habitation nos descendants occuperont-ils dans quelques années?

Femmes au pouvoir : pourquoi n&rsquo;y en a-t-il pas davantage?

Les bancs d’école d’études supérieures sont en majorité comblés par des femmes.