Commerciale à vendre 649 Rue Labelle Saint-Jérôme, Laurentides

# ULS: 28504895

Photo principale

Bâtisse commercial à vendre, Bien situé plein centre ville de St-Jérôme. Construction 2002 détaché sur coin de rue achalander,enseigne permise .Très bien entretenue 3 local indépendant, un garage. Relié au gaz naturel, 20 espace de stationnements. Bon locataire stable. Occupation pourrai être possible 1 local disponible à l'acheteur si désiré.

694 500 $

Addenda.

Aucune

Genre de commerce.

Salon de beauté

Particularités du bâtiment.

Dimensions
30' X 72' Irrégulières
Année de construction
2002
Fenestration
PVC
Fondation
Dalle de béton au sol
Revêtement
cannexel
Revêtement de la toiture
Bardeaux d'asphalte , Tôle
Garage
Chauffé , Double largeur ou plus , Intégré

Particularités du terrain.

Dimensions du terrain
80' X 143' Irrégulières
Superficie du terrain
11 414 PC
Allée
Asphalte , 20 stationnement
Stationnement
Garage : 4
Proximité
Centre ville , Autoroute , Transport en commun
Zonage
Commercial

Caractéristiques.

Mode de chauffage
Air soufflé (pulsé) , Plinthes électriques
Énergie pour le chauffage
Électricité , Gaz naturel
Équipement/Services
Climatiseur central , Enseignes permises , Portes hauteur , Thermopompe centrale
Approvisionnement en eau
Municipalité
Système d'égouts
Municipalité

Détails financiers.

évaluation (2017)

Évaluation terrain 149 400,00 $
Évaluation bâtiment 291 800,00 $
Évaluation municipale 441 200,00 $

Taxes

Taxes municipales (2017) 11 772,00 $
Taxes scolaires (2017) 1 346,00 $
TOTAL des taxes 13 118,00 $

Calculatrice

Calculatrice Desjardins

Calculatrice versements hypotécaires

Inclusions & Exclusions

Inclusions

3 réservoir d'eau chaude,appareil de chauffage/climatisation.

Exclusions

Biens des locataires

Blogue immobilier.

Comment vendre efficacement grâce au « home staging »?

Le « home staging » est la solution idéale pour augmenter ses chances de vendre sa maison dans de bonnes conditions

Rénover, sans se ruiner. C’est possible!

Stress, disputes, maison bordélique, grosses dépenses… les rénovations ont de quoi nous faire devenir marteau!