Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Comment mieux vivre avec ses voisins?

RE/MAX Québec
568 0 1

Maison comme appartement, les voisins sont partout; lorsqu’ils envahissent notre espace vital, la seule solution c’est de les apprivoiser!

Impossible d’échapper de près ou de loin à ses voisins! En maison, condo, à la ville ou à la campagne, ils sont là, prêts à devenir les meilleurs amis du monde ou au contraire les ennemis jurés. Alors, voici comment avoir de bonnes relations au quotidien avec ceux qui habitent près de chez vous!

Pourquoi ne pas cultiver notre rôle social?

Inutile de se fâcher au moindre bruit, à la première fumée de barbecue ou au premier jappement de chien, nous sommes tous des voisins! Quand on vit ensemble, il est impossible d’empêcher les quelques désagréments de la vie courante, il faut faire preuve de tolérance. Aussi, il convient d’être courtois et de créer des liens. Dire bonjour, parler du temps qu’il fait dehors ou encore demander des nouvelles de la santé peut mener à vivre mieux avec ses voisins. Enfin, la bonne idée est d’observer le règlement intérieur de la copropriété s’il existe.

Dessin de maison / appartement syumbolisant la cohabitation de plusieurs personnes / familles

Référence : https://fr.pinterest.com/source/emmerder-son-voisin.com

 

Gérer les bruits

Une des meilleures façons de limiter le bruit est déjà d’éviter d’en faire soi-même. Cependant, il existe quelques règles à respecter notamment en appartement pour ne pas déranger ses voisins : éviter les éclats de voix, le port de chaussures à talons, le claquement de porte ou encore le déplacement de meuble. Il faut s’abstenir de mettre le volume de la télévision ou de la chaîne stéréo de façon excessive et isoler une pièce, si l’on joue d’un instrument. Il convient de ne pas faire trop souvent de fêtes nocturnes et de ne pas le laisser son chien seul chez soi s’il aboie. Enfin, il ne faut pas tondre la pelouse ou bricoler à des heures indues. La meilleure solution reste le dialogue, mais si votre voisin persiste à faire du bruit, faites-lui un courrier afin d’avoir une preuve. Si rien n’y fait, engagez une procédure judiciaire.

Homme dans son lit incapable de dormir çà cause du bruit des voisins

Référence : https://fr.pinterest.com/lexpressstyles/

Garder ses distances

Certes, avoir de bons rapports avec son voisin peut s’avérer aussi utile qu’agréable, seulement, on ne sait jamais sur qui l’on tombe! La solution est donc de mettre une certaine distance entre vous et lui dès votre première rencontre, parce que rien ne dit que vous n’allez pas croiser le voisin « envahisseur » qui une fois chez vous ne saura plus décoller. D’ailleurs, en maison ou en condo, il n’est rien de pire qu’un voisin prit par la solitude qui sonne chez vous à toute heure du jour ou de la nuit. Soyez prévoyants et polis et attendez un peu que le temps passe pour faire évoluer vos relations.

Maitriser les odeurs

La nuisance olfactive provient de partout : cuisine, poubelles, fumée de barbecue ou animaux… et c’est vrai, il y a les bonnes et les mauvaises odeurs! S’il est facile d’accepter que l’odeur du gâteau de la voisine rentre chez vous, il n’est pas forcément très agréable de subir celle des sardines ou de la fumée de cigarette. La meilleure solution est de commencer avec tact et de frapper chez son voisin. Souvent, une petite discussion à l’amiable arrange bien des conflits. Si cela ne suffit pas et que vous êtes en appartement; faites appel au syndic de copropriété et en dernier recours allez en justice.

Groupe d'amis / personnes autour d'un BBQ dans un party

Référence : https://fr.pinterest.com/lexpressstyles/

Considérer le droit de passage et dresser une clôture

Afin d’éviter tout litige avec ses voisins, il convient en matière d’édification de clôture de respecter les contraintes imposées avant de construire et de prévenir ses voisins. Pour la plantation d’arbres ou arbustes, il existe des distances légales à observer à la plantation et un entretien régulier à effectuer. Concernant le droit de passage ou autres servitudes, la meilleure solution est de se renseigner avant l’acquisition d’un bien et de respecter les règles établies. Si rien n’existe; choisissez d’effectuer un bornage à l’amiable par un géomètre. En cas de litige avec votre voisin, n’hésitez pas à lui en parler, et apportez-lui les éléments juridiques prouvant votre bonne foi. Si une tentative à l’amiable ne produit aucun effet, engagez une procédure juridique.

Gérer les parties communes

Si vous êtes en appartement, vous avez des parties communes avec vos voisins : palier, escaliers, entrées, balcons, local à vélo… il convient de les laisser propres et d’éviter de les encombrer avec des effets personnels. Bien sûr, il ne faut pas bloquer l’ascenseur sauf en cas de déménagement et ne pas empiéter sur la place de stationnement de votre voisin. Concernant les balcons ou terrasses; il est d’usage de ne pas secouer tapis ou balais, de ne pas jeter des papiers, des mégots ou de la nourriture. Généralement, il existe des règles de copropriétés qui définissent les droits et les devoirs de chaque occupant. Là encore, si vos voisins débordent du cadre acceptable, la meilleure solution est d’aller les trouver et de leur expliquer gentiment. Si cela ne suffit pas, faites appel au syndicat et en dernier recours à la justice.

Hall d'entrée d'un immeuble à logement avec boite aux lettres communes

Référence : https://fr.pinterest.com/peterson_fr/

Accepter les animaux

En matière d’animaux, il n’existe pas de loi sur la présence d’animaux en appartements. Cependant, les propriétaires ou le syndicat de copropriété peuvent édifier des règles qu’il faut respecter. Dans tous les cas, on ne doit pas : détenir un trop grand nombre d’animaux, créer une animalerie ou laisser son chien japper. En maison individuelle ou en appartement, si l’animal de votre voisin vous gêne, n’hésitez pas à lui en parler directement, il existe des règlements en la matière dans presque toutes les municipalités. Si la gêne persiste, une plainte peut-être déposée afin qu’un inspecteur puisse constater l’infraction. L’animal peut être confisqué, mais le maître a généralement suffisamment de temps pour trouver une solution. Il peut ainsi faire appel à un maître-chien qui dressera l’animal.

Image de chien qui jappe

Référence : https://www.educaloi.qc.ca/categories/habitation

Voilà, il n’est pas si difficile de vivre en harmonie avec ses voisins; ouvrez la conversation et respectez les règles et tout ira bien.

 

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie