Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Comment faire des économies grâce à l’énergie thermique?

RE/MAX Québec
592 1 12

Pour bien isoler la maison, la solution réside dans l’énergie thermique; un moyen économique et écologique pour vivre mieux à la maison.

Vous cherchez un bon moyen d’économiser l’énergie de votre maison? L’inertie thermique répond de façon innovante et efficace aux exigences d’isolation. L’idée est aussi simple qu’astucieuse; il suffit de capter, stocker et restituer l’énergie. Pour mieux comprendre le phénomène de l’inertie thermique et l’adapter aux climats du Québec, voici quelques informations de base.

Qu’est-ce l’inertie thermique?

Le principe de l’inertie thermique est d’équilibrer la température en stockant la chaleur ou la fraîcheur tout en la restituant progressivement. Elle dépend essentiellement de la masse des matériaux qui la compose au sol, sur les murs ou au plafond, mais également du lieu d’habitation. L’inertie thermique offre l’avantage de réduire les écarts de températures de l’intérieur vers l’extérieur de la maison. Elle influe sur la consommation d’énergie, c’est pourquoi il est important d’en connaître le fonctionnement.

 Graphique d'une maison illustrant le principe de l'inertie thermique

Référence: http://fr.depositphotos.com/similar-vectors/49487117.html

 

Inertie thermique : à quoi ça sert?

L’inertie thermique apporte à la maison une température confortable et agréable en stockant la chaleur ou la fraîcheur avec un décalage dans le temps; c’est ce qu’on appelle le déphasage. L’idée est de conserver plus longtemps des températures constantes. En hiver, l’accumulation de chaleur est davantage conservée et le froid a du mal à pénétrer dans la maison. En été, la masse accumule et conserve les températures fraîches de la nuit et empêche ainsi les rayons du soleil de surchauffer la maison.

Image d'un couvre plancher mulkticouche qui favorise l'inertie thermique

Référence: http://fr.depositphotos.com/similar-vectors/49487117.html

Inertie thermique : comment ça marche?

L’inertie thermique dépend de la densité des matériaux utilisés, mais également de la capacité thermique propre à chacun. Ainsi, la pierre ou le béton auront une capacité plus grande que le bois ou l’acier. L’idéal est de mettre en place une isolation par l’extérieur plutôt que par l’intérieur. Mais, il faut aussi tenir compte de deux autres facteurs : la diffusivité, soit la vitesse diffusée de la chaleur par conduction dans un corps et l’effusivité, c’est-à-dire la faculté d’absorption ou de restitution des matériaux. 

Inertie thermique : pour qui?

Pour une inertie efficace, on tient compte du lieu d’habitation (montagne, littorale) et de la variance des températures d’un pays. Pour une efficacité optimum au Québec, l’idéal est d’habiter en zone 6, soit les régions de Montréal, Drummondville, Granby, Sherbrooke, Trois-Rivières. Dans un bâtiment en rénovation ou en construction, il faut optimiser l’inertie thermique sur l’ensemble des murs. Attention, si le lieu doit être chauffé rapidement comme une résidence secondaire ou encore un bureau, choisissez des matériaux à faible inertie.

Photo d'une maison prise avec un appareil thermique

Référence: http://fr.depositphotos.com/similar-vectors/49487117.html

Dans une approche du développement durable, les constructeurs sont amenés à repenser nos maisons et à penser avec l’inertie thermique. Vous souhaitez faire construire ou rénover? Demandez conseil à un professionnel!

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie