Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Jour de la terre et RE/MAX

RE/MAX Québec
1147 0 0

Qu'ont en commun le Jour de la terre et RE/MAX ? Le souci de l'environnement bien sûr ! Et il n'y a pas meilleure journée qu'aujourd'hui pour discuter de la saison des déménagements et de toutes les options envisageables pour éviter le gaspillage.

Lorsqu'on déménage, on veut tout recommencer à neuf : on souhaite que notre nouvel environnement soit synonyme de nouveau départ. Mais on ne pense pas nécessairement aux bonnes solutions pour se départir de nos articles usagés. Chaque année, environ 50 000 tonnes de matières se retrouvent à la rue durant la période des déménagements à Montréal, en plus de laisser une impression de chaos sur les trottoirs de la ville.

Si on prend le temps d'évaluer le potentiel de nos meubles, de nos accessoires et de toutes les bonnes options qui s'offrent à nous, on se rend compte assez rapidement qu'on peut faire notre part. Et faire sa part, c'est contribuer au bien-être de notre belle planète !


TRANSFORMER

Avant d'envoyer votre table de chevet aux oubliettes, pourquoi ne pas évaluer son potentiel ? Est-il possible de la peinturer ou de la vernir ? Vos fauteuils peuvent-ils être recouverts d'un nouveau tissu ? Votre laveuse peut-elle être réparée ? Souvent, certaines personnes se débarrassent de leurs meubles ou leurs électroménagers parce qu'ils sont endommagés ou brisés, mais en les transformant ou en les réparant, vous optez pour une solution écologique et respectueuse de l'environnement, en plus d'économiser des centaines voire des milliers de dollars. En effet, une cannette de peinture, du fil ou un morceau de tissus vous coûteront certainement moins cher qu'un meuble neuf… Pensez-y-bien !


VENDRE OU DONNER

Vous avez 10 pouces à la place des doigts et vous préférez vous tenir le plus loin possible d'une perceuse ? Sachez que d'autres options s'offrent à vous si vous ne faites pas partie de la catégorie des gens les plus manuels, telles que la vente ou le don. Vos meubles et vos accessoires ne vous plaisent peut-être plus, mais peut-être qu'ils feraient le bonheur de votre voisin ou de votre collègue ? Utilisez les réseaux sociaux pour trouver preneur, vous verrez, vous ferez assurément des heureux ! Si vous vendez, vous aurez un peu plus d'argent pour payer les rafraîchissements à vos amis et à votre famille lors de votre déménagement et si vous donnez, vous aurez aidé quelqu'un à se meubler convenablement : tout le monde y gagne !

Si vous ne trouvez pas preneur, il existe des organismes qui reprendront vos vieux meubles, comme la Société St-Vincent de Paul par exemple. Mais attention ! Vérifiez d'abord si ce que vous donnez est encore en bon état, car ces organismes n'ont pas nécessairement accès à des services de réparation… En donnant des articles brisés à des organismes, vous vous en débarrasserez, certes, mais vous ne rendrez service ni à l'environnement ni à quelqu'un dans le besoin.


RÉCUPÉRER

Vous n'avez pas réussi à transformer, à donner ou à vendre vos articles et vous ne savez pas quoi en faire ? Il existe des dizaines d'organismes prêts à vous aider. Sur le site de RECYC-QUÉBEC, vous trouverez plusieurs points de dépôt selon votre ville et selon l'article dont vous voulez vous départir. Voici le lien pour en savoir plus : https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/points-de-recuperation. D'autres organismes tels que 1 800-GOT-JUNK viennent récupérer les articles directement à votre domicile : donc, pas de raison de ne pas être responsable !

Lorsqu'on parle de gaspillage durant un déménagement, on ne parle pas uniquement des meubles, électroménagers et accessoires. Une grande partie du gaspillage se retrouve aussi dans la nourriture… Prenez le temps de faire le tri dans votre garde-manger et dans votre réfrigérateur : ça vous donnera l'occasion de donner au suivant si vous ne voulez plus certains aliments non périssables. N'oubliez pas, non périssable n'est pas synonyme de " bon pour toujours ". Vérifiez les dates de péremption sur les emballages avant de faire un don. D'ailleurs, si vous souhaitez vous débarrasser écologiquement de vos aliments périmés, utilisez le contenu pour en faire du compostage et si l'emballage est récupérable, envoyez-le directement dans votre bac bleu !

Pour faire votre part, consultez le site de RECYC-QUÉBEC. Vous y trouverez d'autres informations pertinentes et d'autres trucs pour éviter le gaspillage.

RE/MAX vous souhaite un excellent déménagement… Écologique !

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie