Bienvenue sur le nouveau blogue immobilier de RE/MAX Québec !

Notre blogue, c'est des conseils professionnels, des trucs et astuces pratiques, des mythes qui seront confondus et des visites immersives qui vous en mettront plein la vue ! Survolez ici tous nos articles. Bonne découverte !

Comment bien entretenir sa maison ?

RE/MAX Québec
3536 0 37

Une maison est sans aucun doute le plus important actif que détiendront bien des gens dans leur vie. En prendre soin est aussi l’un des investissements en temps les plus payants que l’on peut faire en tant que propriétaire.

 

Le temps étant une denrée rare, voici cinq points à surveiller pour prévenir les gros problèmes.

1 - S’assurer de l’étanchéité du bâtiment
L’infiltration d’eau est ce qui cause le plus de dommages à une maison : on veut qu’elle coule le plus loin de la bâtisse, et on ne veut surtout pas qu’elle s’y invite.

Minimalement tous les ans, on monte sur son toit pour évaluer son état et s’assurer que les gouttières et les drains font leur travail. On s’attarde au calfeutrage autour des fenêtres ou des portes, on vérifie la présence de fissures dans les murs de fondation ou celle de poudre blanche près des briques.

Mur de brique fissuré

2 - Éviter les dégâts d’eau
Chaque saison, on devrait faire le tour de son intérieur afin de repérer les cernes, les coulisses ou tout autre signe d’humidité ou de présence d’eau. Il faudra ensuite enquêter sur la source de l’infiltration.

Le bon fonctionnement du clapet antiretour et du chauffe-eau est indispensable pour garder une maison au sec et tous deux devraient être inspectés respectivement tous les ans et au moins tous les cinq ans.

Équipeemnt nécéssaire lors d'un dégât d'eau

3 - Vérifier l’isolation Si l’air passe, il est possible que l’eau s’infiltre aussi. Sur le toit, on cherche les signes de mauvaise isolation ou ventilation, qui peuvent causer une détérioration prématurée coûteuse.

Les portes, les fenêtres et le toit devraient aussi être inspectés en profondeur tous les 5 à 10 ans, même si leur durée de vie normale est de plus de 20 ans, particulièrement la qualité du calfeutrage et des coupe-froid, qui doit être vérifiée.

Image montrant commebnt calfeutrer une fenêtre

4 - Maintenir la qualité de l’air
Chaque année, au moins une fois, on doit changer les filtres des échangeurs d’air et de l’appareil de chauffage central, puis vérifier la présence de condensation dans les fenêtres, signe d’une mauvaise ventilation et d’un taux élevé d’humidité dans la propriété.

5 - Prendre soin de son aménagement extérieur
Dépenser une dizaine de milliers de dollars pour un petit paradis extérieur, puis le laisser aller, est un bien piètre investissement.

Exposés aux rigueurs du climat québécois, la terrasse, le balcon et le patio nécessitent aussi quelques attentions. Selon le matériel choisi, on devrait prendre soin de sa terrasse en bois une fois par année, ou minimalement aux trois ans. Si on choisit des matériaux composites ou de plastique, l’entretien peut être moins fréquent.

 

 

Cet article vous est présenté par Banque Nationale. Pour plus de détails concernant le volet hypothécaire de Banque Nationale, cliquez ici.

Qu'en pensez-vous?

Partagez

retour à la page des articles

Consulter les articles par catégorie